Notre merveilleuse rencontre avec Philippe Avron

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse cet été la disparition de Mr Philippe Avron que nous avions rencontré en 2007 et qui devait venir nous voir le 4 septembre dernier. C'était un monsieur extraordinaire qui nous a laissé de merveilleux souvenirs. En hommage, nous avons rejoué avec beaucoup de coeur notre pièce Quentin Durward durant cette fête. Voici le dernier message que nous avions reçu de lui en mai dernier :

"Chers amis de Quentin et de Philippe. Je vois que vos activités savent garder les amitiés et inventer des rencontres qui font le beau miel de votre ruche active....J'ai noté le 4 septembre....Pour ma part je présenterai à Avignon en juillet un spectacle qui s'appelle " Montaigne, Shakespeare, mon père et moi " que je tournerai l'année prochaine....Je garde moi aussi un beau souvenir de notre rencontre (avec Anne qui n'a pas oublié.)....." Esse apibus partem divinae mentis" Les abeilles participent de l'intelligence divine"..........Amitié à tous".  Philippe Avron

bullet

Sa vie

bullet

La rencontre du 3 mai 2007

bullet

Nos questions

bullet

Nos impressions

Le jeudi 3 mai 2007 à 15h00, Mr Philippe Avron est venu à l'école avec Anne qui s'occupe des lumières à ses spectacles et qui l'accompagne souvent. Dés qu'il est arrivé, nous l'avons accueilli avec la chanson du générique de Quentin Durward. Il était très impressionné et très surpris. Ensuite, il s'est approché de nous et nous a dit bonjour. Après nous lui avons des questions sur le tournage de Quentin Durward. Il a répondu gentiment à toutes nos questions. Il était très heureux de se souvenir de cet époque et de nous dire des anecdotes.  Après nous avons joué les actes de notre pièce de théâtre dans la cour. Il a adoré. On avait préparé 2 actes mais il voulait tout voir. Alors on a joué les 6 comme on pouvait. Nous avons pris le goûter avec lui et Anne. A 16h30, nous avons joué le dernier acte. Nos parents qui étaient arrivés nous regardaient. Avant de partir Philippe nous a demandé de rechanter la chanson. Puis avec Anne, ils nous ont offert un très beau coffret DVD de ses spectacles et le film Fifi la Plume (à voir absolument !!).

C'était une journée que nous n'oublierons jamais car on a vu un personnage extraordinaire qui a pour surnom "le passeur d'humanité".

bullet

Sa vie

C'est un acteur et un grand homme de théâtre français qui est né en 1928 au Croisic (en Loire-Atlantique).

Il a joué dans plusieurs films et des séries télés : Fifi la plume en 1965, un Idiot à Paris en 1967, Quentin Durward en 1971... Il a aussi formé un duo comique avec Claude Evrard dans les années 1970.

Il a été à l'école de théâtre de Jean Vilar à Avignon (très célèbre) et il y a fait beaucoup de festivals.

Il a été récompensé de deux Molières en 1999 et en 2002

pour les spectacles qu'il a écrits : "je suis un saumon" et Le fantôme de Shakespeare".

Il a aussi écrit des romans pour la jeunesse : "La Fringante" et "Patrouille ardente"

                        

bullet

La rencontre du 3 mai 2007

 

     Quand Philippe Avron et Anne sont rentrés dans le couloir de la classe avec Laurent, on a chanté la chanson de Quentin Durward. Puis il a écrit tous nos prénoms et nos âges sur une feuille. Après on lui a posé les questions qu'on avait préparé.
Dehors, on a joué notre pièce de théâtre devant lui. On voit Mathieu (frère Jean) qui s'est fait assommé par Maël (Quentin). Sur l'autre, on voit Max qui joue le troubadour dans l'acte 2. Il était rigolo avec la guitare.   
   On voit Maël et  Florian ( Bertrand ) qui se rencontrent. Ils combattent les troupes du Prévôt. Sur l'épée de Quentin un bouton fait le bruit des épées qui claquent.
Philippe et Anne nous ont bien observés et ils voulaient tout voir. Philippe nous a dit comment faire pour saluer le public. On a fait ça devant les parents qui sont venus nous chercher après le goûter.      
    Après la pièce, on est retourné en classe, pour que Philippe vienne signer nos cahier de littérature. On avait préparé une page spéciale sur lui. Il a signé aussi le DVD de Quentin Durward. Puis, Anaïs lui a donné nos dessins qu'on voulait lui offrir. Il les a tous regardés. I
Avant de partir, on a joué le dernier acte, l'ultime combat qu'on avait pas préparé mais ce n'était pas grave, on s'est débrouillé. Philippe a demandé qu'on rechante la chanson de Quentin. Puis nos parents lui ont offert une belle bouteille et des bons gateaux. On a fait de belles photos puis Anne et Philippe ont dû partir.  
Le lendemain soir à Chateaubriant, Samy, Julie et Maël sont allés voir son spectacle. Il jouait très bien. On a adoré les verbes, et quand il parlait de Jeff son petit chien. A la fin du spectacle il a même parlé de son passage à l'école. Ca nous a fait une surprise. On était très content de lui avoir fait plaisir.

 

bullet

Nos questions

Quel est le rôle que vous avez préféré jouer dans votre carrière ?

Hamlet de Shakespeare lui a laissé beaucoup de souvenirs. Il nous a expliqué de quoi ça parlait.

Avez- vous garder des contacts avec des acteurs de la série ?

Il a suivi un peu Amadeus August qui joue Quentin Durward et Michel Vitold aussi. Il était très ami avec les cascadeurs. Il a presque joué toutes les cascades.

Aviez-vous beaucoup de cascades ?

Oui, il y a même eu des blessés. Il avait appris l'épée et le cheval. Le cheval du bohémien était un amour de cheval. Il aurait bien voulu l'avoir celui du traitre. Lui il avait Cerise qui lui en faisait voir. Il avançait toujours avant de commencer les scènes, il fallait les refaire.

Comment était l'ambiance de tournage ?

Le tournage c'est très long au moins trois mois. On a le temps de se parler, de s'amuser, on nous prêtait des chevaux pour se balader.

Vous êtes vous bien amusé ?

Oui, mais on sait qu'il faut penser à bien jouer. Ce n'est pas une récréation tout le temps. Ca doit être de l'amusement pour celui qui regarde.

Comment-avez vous eu le rôle ?

C'est le réalisateur qui le donne

Avez-vous fait d'autres films avec des acteurs de la série ?

non, mais il a fait ensuite des sketches avec Claude Evrard qui jouait Pavillon, bourgeois de Liège dans la série.

Dans quelle école avez-vous appris votre métier ?

A l'école de Jacques Lecoq et de Jean Vilar.

A quel âge avez-vous commencé votre métier ?

A 20 ans, il trouvait qu'il n'était pas jeune pour commencer.

Combien de film avez-vous fait ?

cinq ou six

Vous parle–t-on souvent de Quentin Durward ?

Pas souvent, des fois on le confond avec la série de Thierry la Fronde

Pouvez-vous nous raconter des anecdotes sur le tournage ?

-Louis XI, il était très drôle, il ne savait pas monter à cheval. Un jour de tournage, son cheval a pris peur, il s'est mis à galoper. Tout le monde a crié : " le cheval du roi s'emballe, le roi, le roi..."Il n'était pas fier. Ca s'est bien fini, mais c'est  toujours délicat avec les animaux.

-Le Sanglier qui était un acteur belge un peu gros était sur un petit cheval. Un jour d'une scène où il fallait attendre, le cheval fatigué s'est posé doucement au sol. L'acteur a dit en rigolant : "J'ai déjà été déposé par une femme mais jamais aussi gentiment !!"

Etiez vous très amis entre les comédiens ?

Les comédiens aiment jouer alors on fait facilement des liens d'amitié, on est rarement ennemis.

Pouvez vous nous parler d’eux ?

Noël Roquevert qui jouait aussi dans Fanfan la Tulipe était un grand personnage. Il ressemblait un peu à ses rôles (façon de parler...). Un jour à midi, on avait décidé de rester sur place pour manger. Roquevert avait partagé ses sandwichs avec les figurants. Philippe avait trouvé cela très bien.

Comment avez vous réussi à aider Quentin à escalader la muraille avec des flèches dans le mur ?

Quand Bertrand lance les flèches dans le mur en fait elles sont déjà dans le mur. Elles sortent du mur en fait. C'est un trucage. Avec la vitesse on croit les voir rentrer dans le mur alors qu'elles en sortent.

 

bullet

Nos impressions

Lesly CP (Lesly le balafré) : "Il est très gentil, très drôle, je l'adore. Je le trouve super"

Samy CP (le bohémien) : "Je le trouve très gentil et rigolo. Il va souvent dans des grandes écoles avec des grands élèves, mais là c'est la première fois qu'il va dans une toute petite école. Il était très content de venir dans notre école." Samy l'a vu sur scène le lendemain à Châteaubriant pour sa pièce "Mon ami Roger"

Maël CE1 (Quentin Durward) : "Philippe Avron est très très gentil, il est aussi très drôle. C'est un acteur qui faisait le rôle de Bertrand. On était très content de le rencontrer" Maël l'a vu sur scène le lendemain à Châteaubriant pour sa pièce "Mon ami Roger"

Sandy CE1 (narrateur et le prévôt ): " C'était super avec lui, il était très gentil et très comique. C'était une journée que je n'oublierai jamais"

Florian CE1(Bertrand comme Philippe) : " Il était très très gentil et drôle. C'est mon héros préféré. Il jouait Bertrand comme moi. A chaque fois qu'il rigolait, je rigolais moi aussi."

Tiphayne CE1 (narrateur et Isabelle de Croyes): "Philippe Avron est très rigolo et très comique. Il a été extraordinaire et très gentil".

Max CE1 (le troubadour, le roi Louis XI): "Il est gentil, drôle et amusant. C'est un monsieur qu'on devrait voir plus souvent à la télé."

Agathe CE2 (Marion) : "C'est merveilleux de vous avoir rencontré. J'aimerais vous revoir un jour, parce que quand je serai grande j'aimerais faire du théâtre comme vous".

Audrey CE2 (capitaine de Liège) : "Philippe est sympa, intéressant et souriant".

Erwan CE2 (Père supérieur, soldats et Crévecoeur) : "Philippe Avron a de l'humour. Il est très attachant".

Mathieu CM1 (narrateur, Frère Jean, le Sanglier des Ardennes): "Philippe Avron est un ange avec son calme, gentil avec sa gentillesse, drôle avec son humour, rayonnant d'amitié avec ses amis. C'est le meilleur acteur que j'ai rencontré."

Julie CM1 (narrateur, Campo-Basso, Cunninghan): " C'est un grand homme de théâtre et un grand comédien, c'est le plus grand comédien que je connaisse" Julie l'a vu sur scène le lendemain à Châteaubriant pour sa pièce  "Mon ami Roger"

Corentin CM2 ( Narrateur, Duc de Bourgogne): "Philippe Avron est très gentil et très rigolo. Il a beaucoup d'humour. Les cascades qu'il a faites dans Quentin Durward étaient géantes"

Vanessa CM2 (narrateur, Hameline de Croyes): "Monsieur Philippe Avron, merci de nous avoir fait l'honneur de vous rencontrer. C'était une journée mémorable."

   

Après le spectacle de Châteaubriant, Samy, Maël, et Julie ont pu le revoir pour lui offrir le DVD de notre rencontre de la veille. On le voit sur une photo avec Samy et Maël, et l'autre avec Mathieu et Anthony deux anciens élèves de la classe.

 

MILLE MILLIARDS DE MERCIS ET GROS BISOUS

 PHILIPPE ET ANNE !!

Accueil  -  Le coin des PetitsLe coin des Grands - Notre village - spécial BrassensNos liens préférés