On m'a raconté...

notre panneau sur la mémoire de nos familles

Cela fait bientôt 90 ans que la 1ère guerre mondiale a éclaté.

En faisant cette exposition, nous nous sommes demandés s'il y avait encore une mémoire de cette Grande Guerre dans nos familles. Chaque élève a demandé à ses parents et grands-parents s'il restait des souvenirs de famille sur cette guerre.

Quelques élèves ont réussi à avoir quelques informations sur leurs propres ancêtres qui ont participé à des combats de cette époque.

Kilian Mes deux arrières grands-oncles ont fait la grande guerre. Un a été porté disparu à Verdun. Il s'appelait Joseph Raguin. L'autre a été gazé mais il a survécu.
Mathieu Mon papy m'a raconté que son  grand-père s'appelait Gustave Cadou. Il était journalier. Il avait 36 ans quand il a été envoyé sur le front dans le nord sur une zone de très durs combats. Il a été dans les premières victimes des attaques aux gaz. C'était mon arrière arrière grand-père. Il est mort à 73 ans en 1951. Mon papy n'avait que 5 ans. Mais il se souvient que son grand-père lui faisait peur car il respirait très fort à cause de sa blessure, et qu'il parlait très très peu.
Alexandre On m'a raconté que le grand-père à ma maman Jean Pigrée a fait la première guerre. Il a  tué un allemand à la baïonnette et il est mort très longtemps après la guerre. Il est mort de vieillesse.
Johanna Mon arrière arrière grand-père Vivien a reçu un éclat d'obus dans la cuisse. Pour nettoyer la plaie, il fallait que 5 hommes le tiennent car ils lui passaient un linge à travers la cuisse.
Kévin Mes deux arrières grands-oncles sont allés à la guerre et sont revenus blessés aux gaz. L'un d'eux, Auguste Menet est mort à environ 40 ans. C'était jeune. 
Mathieu On m'a raconté que mon arrière arrière grand père maternelle s'appelait Joseph  Masson. Il était vaguemestre (ça veut dire qu'il donnait des lettres aux soldats). Il a eu deux chances incroyables. Sa première c'est qu'il a eu une balle qui a percé son casque et est resté derrière. Il a eu le cuir chevelu blessé. Sa seconde chance c'est qu'il a eu une balle qui lui a traversé l'épaule. Je crois qu'il mesurait 1m60 et il était drôlement musclé. Avant sa mort vers 75 ans, quand mon papy Maurice est parti à la guerre d'Algérie, son papy pleurait d'émotion car il se souvenait de la guerre qu'il avait faite.
Katy Le grand-père maternelle à ma mamie a été blessé suite à la guerre. Trop blessé il n'a pas pu la continuer. Il a même dû quitter, avec sa famille (11 enfants), la région du nord de la France, pour venir s'installer en Maine-et-Loire pour travailler. Cette région du nord était trop dangereuse.  
Elodie Mon arrière grand-père s'appelait Alexis Joly. Il mesurait 1m64 et avait les yeux bleus et des cheveux châtains. Il était dans un régiment de chasseurs à cheval. C'était un sous-officier: Maréchal des logis. Il a été blessé par un éclat d'obus au cou pendant une opération de ravitaillement qu'il commandait.  

Accueil Aperçu de nos travaux  -Relevés - la Grande Guerre  - Les soldats - On m'a raconté... - Ce qu'on pense de la guerre... - Nos liens favoris sur le sujet