La vie dans les tranchées par Anthony CM1 et Alexandre CE2

   

Nos deux panneaux sur la vie dans les tranchées

bullet

Qu'est-ce que c'est qu'une tranchée ?

Les soldats de la 1ère guerre vivaient sous la terre. C'était la seule chance de survivre aux tirs et aux explosions.

Les tranchées étaient creusés avec des pioches et des pelles. Les français et les allemands pour se protéger des coups de fusils ou des mitrailleuses se mettaient dans des tranchées. Les soldats, on les appelait les "Poilus"parce qu'ils ne se rasaient pas souvent.

Les tranchées sont creusées en zigzags pour gêner les tirs de l'ennemi.

Les soldats vivaient plusieurs jours ou semaines dans des conditions terribles.

Il y avaient plusieurs lignes de tranchées. La première ligne étaient la plus dangereuse.

maquette de tranchées au Musée de l'armée à Vincennes

bullet

La peur et l'horreur

Des boyaux étaient creusés entre les lignes de tranchées. En première ligne, il y avait le bruit des fusillades et des explosions. Il y avait aussi beaucoup de boue. L'hiver parfois les soldats s'enfonçaient jusqu'à la ceinture.

Quand les bombardements s'arrêtaient, les officiers sifflaient la charge. Les soldats devaient accrocher leur baïonnette et ils quittaient la tranchée pour attaquer les allemands.

Il fallait traverser toute une région détruite par les obus et pleine de barbelés avant d'arriver aux tranchées ennemies. On appelait cette zone le "no man's land". Les soldats avaient horreur de quitter la tranchée car beaucoup mourraient à chaque attaque.

La ligne de front et le no man's land dessin de Mathieu CM1

Dessin de Mathieu du no man's land avec vue sur les tranchées et les boyaux

Cachés dans un trou d'obus, ils attendaient des fois la nuit pour retourner dans leur tranchées tellement il y avait de tirs.

Des soldats pouvaient détruire les tranchées adverses en creusant des tunnels. On les appelait des "sapeurs". Ils mettaient des explosifs sous la tranchée et la faisait exploser. Mais c'étaient très long.

Les allemands vont être les premiers à utiliser les gaz pour détruire le plus de monde possible. Les poilus vont se protéger avec des masques à gaz.

Il y avait beaucoup de blessés graves qui hurlaient. Les combats étaient très violents.

bullet

l'hygiène et la nourriture des soldats

Les soldats ne pouvaient ni se laver, ni se raser en première ligne. Les tranchées étaient petites et remplies de boue et de cadavres. Les soldats avaient très souvent des poux. Ils les appelaient les "totos". Des rats venaient voler la nourriture et grignoter les cadavres. Les soldats les appelaient les "gaspards".

On donnait souvent aux soldats avant de partir combattre de la "gnole" ou du vin pour les saouler un peu. Comme ça ils se rendaient moins compte du danger.

Pour nourriture, les poilus avaient des conserves et du pain. Ils mangeaient très mal sauf à l'arrière. Là on leur servait  du riz des fayots et de la viande fraîche. Mais ce n'était pas tous les jours.

bullet

Les loisirs des soldats

Pour s'occuper en 2ème ligne, les soldats bricolaient, sculptaient sur n'importe quoi : des branches, des balles, même des feuilles de chêne comme un ancêtre à Elodie qui a sculpté le nom de sa fiancée sur une feuille de chêne.

Les soldats en profitaient pour lire et écrire des lettres à leur famille. Le vaguemestre était celui qui portait le courrier dans les tranchées.

Accueil Aperçu de nos travaux  -Relevés - la Grande Guerre  - Les soldats - On m'a raconté... - Ce qu'on pense de la guerre... - Nos liens favoris sur le sujet